Les commentaires sont désactivés pour cet article

Hope & Joy

Copy of Séminaire sur la prière (1)Qu’est-ce que Hope & Joy ?

Un accompagnement des personnes en situation de prostitution.

« Nous cherchons à leur amener de la joie et de l’espoir dans leur univers innommable »

« L’une des premières filles rencontrées avait pour pseudonyme le nom de Joy. Chemin faisant avec elle, très tôt, nous avons vu l’espoir apparaître dans ses yeux et dans les nôtres : le nom de l’association était trouvé », explique D. Mattioli. « Nous cherchons à leur amener de la joie et de l’espoir dans leur univers innommable. »
Là où la violence, déclinée sous toutes ses formes, a voulu créer des objets, « Hope and Joy » s’attache à faire renaître des femmes, des êtres humains à part entière.
Présents sur les grands boulevards de la métropole à la nuit tombée, sur les routes de campagne la journée, ils cherchent à arracher des adolescentes au quotidien cruel dans lequel elles évoluent, du moins pour quelques minutes. Les hommes bénévoles se sont attachés à détruire puis reconstruire leur représentation du masculin en leur témoignant un intérêt dépourvu d’ambiguïté.
Par un travail progressif et régulier, les bénévoles de l’association « Hope and Joy » ont pu transformer la peur en confiance.
« Prendre la mesure des sévices, voir ces visages encore enfantins qui crient à l’aide, ne pas pouvoir les sortir de leur enfer, tout cela pèse beaucoup », avoue D.Mattioli. Pourtant, il confie beaucoup apprendre, notamment de leur extraordinaire force de vie en dépit de leur parcours chaotique : « Quand une jeune fille esclave, abusée et arrachée à sa famille chante un Gospel a capella dans la rue, quand une autre encore, au lieu de prier pour ses maux, prie pour moi et ma famille, je reçois énormément. »

L’esclavage n’est pas mort, ses victimes sont bien réelles. Ils sont une poignée de Montpelliérains à tenter de les faire exister en tant qu’êtres humains. Le chemin est encore long pour venir à bout d’un crime qui, pourtant exposé aux yeux de tous, reste invisible. En attendant de pouvoir sanctionner les marionnettistes de cet esclavage à grande échelle, seul un changement de regard sur la prostitution permettra de chasser la honte de celles qui l’exercent, chaque jour, malgré elles.

Extrait de l’article paru dans Le Nouveau Montpellier du 28 décembre 2015.

 

Que fait Hope & Joy ?

 

Le Centre d’accueil « Chez Tamar » ouvre 2 après-midi par semaine. On y reçoit des personnes en situation de prostitution pour des repas, des cours d’alphabétisation, des études bibliques, des soins pastoraux et la prière.

L’accent pastoral de ces derniers temps porte sur la déculpabilisation des filles victimes de trafic humain.

Nous leur montrons, avec la Bible, que Dieu ne les tient pas pour responsables d’un péché contraint, que Dieu fera reposer la peine de la punition sur l’esclavagiste et non sur l’esclave en situation subie et non choisie.

Ce sont de véritables délestages qui s’opèrent sous nos yeux.

Des sorties sont prévues pour le mois de juin. Nous avons besoin de votre soutien dans la prière.

Pour la rentrée prochaine, nous projetons une permanence, en nos locaux, une après-midi par semaine, pour des ateliers tels que l’informatique et la couture, l’apprentissage de la langue française, l’alphabétisation, les rouages administratifs et, au centre, une étude biblique avec moments de louange et prière. Tout ceci agrémenté d’un moment convivial et chaleureux autour d’un repas.

Besoin d’aide…

Si parmi vous quelques-uns ont des disponibilités pour aider à la réfection (peintures) du local du groupe de jeunes, qui servira aussi à Chez Tamar, contacter svp Daniel. Merci de votre précieuse aide.


Vos achats en ligne peuvent soutenir l’association !

image-jaidemonassociation.fr

Hope & Joy a ouvert un compte sur le site www.jaidemonassociation.fr
Vous pouvez ainsi soutenir l’association Hope & Joy qui recevra des commissions sur vos achats en ligne, sans que cela ne vous coûte un centime et sans que vous n’ayez à vous inscrire ou à fournir vos don-nées personnelles. Le montant des commissions contribuera à nous aider à accompagner les personnes qui sont en situation de prostitution. Si vous avez des achats à effectuer en ligne, pensez-y !
1. Aller sur le site www.jaidemonassociation.fr et taper le nom de l’associa-tion que vous souhaitez soutenir (ex : Hope & Joy).
2. Rechercher le nom du site commerçant sur lequel vous voulez faire vos achats (Ex : 3 Suisses, Amazon, Aubert, etc.). Si votre site commerçant n’existe pas, l’ajouter.
3. Cliquer sur « Accéder au site » pour être redirigé sur le site commerçant où vous pouvez alors faire vos achats comme d’habitude.

Merci d’avance !

Les commentaires sont désactivés.